Retour à l'accueil

 
 
 
 

La porte actuelle (1), empruntée par les visiteurs, a été percée en 1811. En-dessous de la tribune de l'orgue se trouve une autre entrée communiquant avec les deux ailes de bâtiment et s'ouvrant sur la façade principale (2), fermée au public mais accéssible lors des visites guidées. Cette entrée était réservée aux religieux et invités de marques de l'abbaye . Les autres personnes empruntaient une porte (3) aujourd'hui murée près des fonts baptismaux.

Autre originalité de l'église de Moyenmoutier, son mobilier classé, en chêne sculpté et doré à la feuille : 4 trophées-appliques (4), 5 reliquaires (5), le cadre du tableau de la Cène (6).

Les stalles (7) installées dans l'avant-choeur, surmonté d'une large coupole sur pendentif, bénéficient d'une acoustique remarquable. Datant de 1698, cet ensemble en chêne compte 36 sièges dont les miséricordes sculptées représentent des visages. Aux portes des stalles, des bas-reliefs représentent les quatre vertus cardinales ( la Tempérence et la Justice, la force et la prudence).

Toutes les stalles sont adossées à un mur sculpté. Trois étages inégaux se distinguent : en haut, une frise avec des feuillages et fruits divers, aucentre des perspectives de cloîtres (que l'on retrouve sur les sièges du célébrant à Etival) et en bas des motifs religieux et musicaux alternés. Enfin, à l'extrémité des stalles, deux grands panneaux, entourés de cariatides, représentent l'un Saint-Hydulphe exorcisant un possédé qui crache son démon et l'autre St-Hydulphe et son frère St-Erhard baptisant Ste-Odile.

La visite se poursuit en passant devant la statue de Notre-Dame de Malfosse (8) ,"Vierge à l'enfant échangeant de divins sourires".

Vous pouvez enfin emprunter l'escalier qui mène aux grandes orgues où, si vous avez de la chance, le guide vous interprêtera même un petit morceau de musique.

Bonne visite et n'oubliez pas le guide.