L'entrée principale de l'abbaye, aujourd'hui cachée par les bâtiments industriels.